Catégories

Château des Rochettes

L'HISTORIQUE

 

Au XVe siècle, la vigne y était déjà présente puisque selon le Célestin Port(dictionnaire historique du Maine et Loire) le fief des Rochettes fut vendu pour ses terres, vignes et bois le 12 Mai 1469 par Thomas de Cierzay à Louis XI, pour la dotation de l'église de Béhuard qu'il venait de faire construire après avoir échappé à la noyade dans la Loire.

 

C'est  Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château des Rochettes vers le vin.

Déjà présent au Salon de l'Agriculture à Paris avant la guerre 1914-1918, il y  remporte de nombreuses médailles.

Par le mariage de sa fille Raymonde Roulleau (1911-2004) avec Louis Douet (1914-2007) en 1946 la tradition se perpétue.

La commercialisation s'oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles.

 

En 1974 c'est leur fils unique, Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention " Sélection de Grains Nobles".

 

C'est avec ce groupe qu'il obtiendra après 10 ans d'efforts, la reconnaissance officielle par l'INAO de cette mention.

Un cahier des charges est mis en place pour distinguer ce vin issu d'une récolte plus étalée et plus sélective afin de laisser le temps à la pourriture noble de faire son effet.

 

L'âge de la retraite approchant et n'ayant pas d'enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre en 2006 le Château des Rochettes à Catherine Nolot déjà propriétaire d'un vignoble voisin le Domaine de l'été.

 

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander